Carnet de voyage #16 : Dernier jour, et Roppongi Hills

Nous avons passé cette dernière journée au Japon à Roppongi Hills. Nous avions envie de marquer le coup, et de passer nos derniers moments nippons avec une belle vue de Tokyo. Pour être tout à fait honnête avec vous, nous voulions au départ aller au Park Hyatt, pour dîner au 53ème étage de cet hôtel avec une vue sur tout Tokyo. Mais en cours de journée, nous avons changé d’avis : les enfants ne sont pas forcément bien vus dans les bars des grands hôtels et les nôtres étaient particulièrement agités, Chéri était en bermuda et baskets… Bref, nous ne voulions pas prendre le risque de nous faire refouler. Nous avons donc changé de programme et bien nous en a pris.

La matinée, nous l’avons passée à Kidzania Tokyo pour le plus grand bonheur des enfants. J’avais visité ce concept à Dubai, j’y étais retournée à Bangkok avec les enfants… Le Kidzania de Tokyo est exactement pareil, seuls les sponsors et quelques activités changent. Pas de chance, il était bondé lorsque nous y sommes allés et les enfants n’ont pas pu faire autant d’activités que ce qu’ils voulaient. Mais ils ont adoré et nous réclament déjà d’y retourner… (ça va être compliqué, il n’y a pas de Kidzania en France !).

Ensuite, direction Roppongi Hills, le quartier hyper-moderne de Tokyo. Sur 11 hectares s’étendent des centres commerciaux, des restaurants, des hôtels, des musées ou des cinémas. Nous avons passé un moment à nous promener dans Roppongi Hills, à manger une glace / boire une bière sur les pelouses, à écouter de la musique, à poser avec les dizaines de Doreamon, à observer « Maman », l’araignée géante qui symbolise Roppongi Hills…

Roppongi Hills

Roppongi Hills

Roppongi Hills

Roppongi Hills

Roppongi Hills

Maman Roppongi Hills

A défaut d’aller au Park Hyatt, nous sommes montés au 54ème étage de la Tour Mori pour observer le coucher de soleil depuis son observatoire. La Tour Mori, c’est la plus célèbre du quartier et elle mesure 238 mètres. Elle regroupe des magasins, des restaurants, des musées et un observatoire. Nous avons décidé de visiter ses deux derniers étages : le Musée d’Art Mori et son exposition Ghibli, le « Tokyo City View » – son observatoire, et surtout, le Sky Deck qui est le toit du building. A défaut d’avoir pu visiter le musée Ghibli (il faut prendre ses billets plusieurs mois à l’avance… Ce que nous n’avons pas fait), nous étions ravis de découvrir cette exposition. Choupette adore Totoro et était tellement contente de poser dans le « Chat-bus » !  Une très belle expo, qui plus est, avec une vue magnifique ! Ce n’est pas tous les jours qu’on visite une exposition du 53ème étage… Et ensuite, nous sommes montés sur le Sky Deck pendant le coucher du soleil. C’était une expérience incroyable… La vue est superbe comme vous pouvez le voir sur les photos.

Mori Tower

Mori Tower

Mori Tower

Exhibition Ghibli

Exhibition Ghibli

Mori Tower

Mori Tower

Mori Tower

Exhibition Ghibli

Enfin, la soirée s’est terminée au Gonpachi Nishiazabu. Peut-être que les photos vous rappelleront un film… Puisque c’est le restaurant dont s’est inspiré Quentin Tarantino pour imaginer le décor de la scène mythique du combat de Kill Bill. Le lieu est immense, ça grouille de partout, il y a des touristes à chaque table, les serveurs crient dès que quelqu’un s’installe… Dis comme ça, on n’aurait pas envie d’y passer la soirée. Et pourtant, le lieu est typiquement japonais et on y est bien. Plus qu’un cadre agréable, nous avons terriblement bien mangé au Gonpachi Nishiazabu. Une belle façon de terminer le séjour, et qui ne nous a absolument pas fait regretter le Park Hyatt !

Gonpachi Nishiazabu

Gonpachi Nishiazabu

Gonpachi Nishiazabu

Gonpachi Nishiazabu

Gonpachi Nishiazabu

J’espère que vous avez pris plaisir à nous suivre pendant ces 17 jours de voyage en famille au Japon. Le séjour est maintenant terminé… Je vous ferai un dernier article récapitulatif sur le Japon avec les enfants, et si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser en commentaires !

Et pour retrouver mes autres articles sur le Japon :
Japon jour 1 : Tokyo (Asakusa et Senso-ji)
Japon jour 2 : Tokyo (Ueno, Akihabara, Shibuya)
Japon jour 3 : Tokyo (Un dimanche à Tokyo)
Japon jour 4 : Kamakura 

Japon jour 5 : Tokyo (marché de Tsukiji, bains publics, Odaiba)
Jour 6 : DisneySea
Jour 7 : Tokyo (Zoo d’Ueno et jardins du Palais Impérial)
Jours 8 et 9 : Kyoto
Jour 10 : Kyoto et la ville d’Arashiyama
Jour 11 : Nara, la ville aux cerfs Sika

Jour 12 : De Kyoto à Osaka
Jour 13 : Osaka (le château, Kids Plaza et Umeda Sky Building)
Jour 14 : Le lac Biwa et la plage Omimaiko

Jour 15 : Osaka (Aquarium et Osaka Spa World)
Jour 16 : Tokyo (Shinjuku)
J our 17 : Tokyo (Roppongi Hills)

4 Comments

  1. lucyni 11 août 2016

    Génial ! de beaux souvenirs gravés à vie 😉

    Répondre
  2. Séverine 11 août 2016

    Bonjour,
    Je n’avais jamais entendu parler de ce lieu à Tokyo, je le note pour un prochain (j’espère) second voyage au Japon avec les enfants .

    Merci pour ces 17 jours de voyage virtuel dans lequel j’ai revécu des moments du passé :)
    bon retour

    Répondre
    • Alicia 16 août 2016

      C’est un endroit à visiter, ne serait-ce que pour la vue :)
      Merci pour tes commentaires !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *