Carnet de voyage au Vietnam #2 : Da Nang et Ba na Hills

En préparant notre séjour à Da Nang, nous avons rapidement flashé sur le Golden Bridge de Ba Na Hills. Ce pont doré, tenu par deux mains de pierre géantes. Une balade sur ce pont était dans notre « to do » liste, nous ne pouvions pas aller à Da Nang sans l’avoir vu « en vrai ».

Bana Hills Da Nang3

J’ai donc commencé à faire des recherches pour connaître l’histoire du pont, savoir comment y aller… Et pour ne rien vous cacher, j’ai vite déchanté. Ce pont si joli n’a en réalité rien de typique. C’est d’ailleurs un pont « inutile », qui ne sert pas à grand chose si ce n’est faire de jolies photos ! Et surtout : ce n’est pas un pont que l’on peut traverser « comme cela », il fait en réalité partie de Sun World Ba na Hills, un parc à thème…

Ba na Hills, c’était autrefois une station de vacances où séjournaient les officiers et civils français basés à Da Nang au début du XXème siècle. Ils venaient y chercher la fraîcheur, Bana Hills étant située à près de 1500 mètres d’altitude. Après la guerre, la station de villégiature a été délaissée, puis adoptée par les vietnamiens à la fin du XXème siècle. En 2009, le plus long téléphérique au monde y a été construit, et petit à petit on y a construit un village français, des manèges, une piste de luge d’été, un musée des célébrités, … Rien de très typique, donc. Et c’est dans l’évolution naturelle de Bana Hills qu’a été construit le fameux pont en 2018 et d’autres constructions y sont toujours en cours. Aujourd’hui, il faut payer pour accéder à Bana Hills qui n’a plus grand chose de naturel, si ce n’est son impressionnante vue sur Da Nang.

Revenons-en à notre voyage à Da Nang. La déception passée de la non-authenticité du Golden Bridge, nous nous sommes interrogés. Est-ce que ça valait le coup d’aller à Bana Hills, considéré comme le « Disneyland vietnamien » ? Avions-nous envie de nous retrouver au milieu d’une foule de monde, et de faire la queue toute la journée pour avancer sur un pont / pour prendre un téléphérique / pour faire un manège / pour déjeuner ? Nous avons hésité, nous avons regardé des photos sur des blogs, sur Instagram… Et nous nous sommes dits que ça aurait été dommage de venir à Da Nang sans aller voir cette montagne incontournable.

Bana Hills Da Nang1

Et en toute transparence, Ba Na Hills fait partie de ces lieux soit qu’on adore, soit qu’on déteste. Les enfants l’ont adoré, moi je ne sais pas du tout me prononcer… Je crois que c’est vraiment un endroit à voir lors d’un séjour au Vietnam, pour en prendre plein les yeux. J’ai adoré prendre les différents téléphériques, d’abord pour monter en haut de Ba Na Hills puis pour aller d’un endroit à un autre. J’ai trouvé la vue spectaculaire, et j’ai envie de dire que rien que pour ce point culminant, l’endroit valait le coup d’oeil. J’ai apprécié Le Jardin d’Amour, un jardin fleuri à la française (situé juste à côté d’une ancienne cave à vin). J’ai vraiment adoré la pagode Linh Ung et son bouddha de 27 mètres. Je suis retombée en enfance en faisant de la luge d’été avec ma puce, nous avons bien rigolé tout en admirant la vue. J’ai aimé les quelques spectacles observés, les décors et les costumes de dingue, les prestations de cirque comme je les aime. Et comme prévu, j’ai été impressionnée par le Golden Bridge, bien qu’il semblait plus grand en photo qu’en réalité.

 

Bana Hills Da Nang5

Bana Hills Da Nang16

Bana Hills Da Nang21

Bana Hills Da Nang22

Bana Hills Da Nang23

 

En revanche, je reste dubitative sur le village français (qui n’est donc pas un village français historique, mais bien une reproduction), même s’il est impressionnant tant il est réaliste. Sachez tout de même que vous avez la possibilité d’y séjourner, dans l’une des 494 chambres décorées dans un style « vieille France ». Le parc de jeux a beaucoup plu aux enfants, il fait tout de même 21 000m2… Mais il y avait tellement de monde que nous n’avons pas passé beaucoup de temps à l’intérieur mais nous aurions clairement pu y passer la journée (d’où le surnom de « Disneyland à la vietnamienne »). Le monde, parlons-en. Je ne suis pas de ceux qui dénigrent les touristes, puisque j’en suis une moi-même. Mais il est vrai que d’ordinaire, nous cherchons des lieux authentiques, pas forcément indiqués dans les guides, avec pas trop de monde (mon côté un peu sauvage…). Là, du monde, il y en avait partout, notamment beaucoup de groupes (qui se déplacent donc à 20 ou à 30), donc c’était parfois compliqué d’avancer (sur le pont, par exemple) ou de vraiment profiter.

Bana Hills Da Nang7

Bana Hills Da Nang8

Bana Hills Da Nang9

Bana Hills Da Nang13

Bana Hills Da Nang14

Bana Hills Da Nang15

Bana Hills Da Nang18

Bana Hills Da Nang19

Si vous décidez d’aller à Bana Hills, je ne saurais vous recommander d’y aller soit tôt le matin, soit tard le soir. Mais ne faites pas comme nous, et n’y allez pas en plein milieu de la journée ! Et rien que pour vous faire VOTRE avis, si vous passez par Da Nang et que vous avez une journée de libre, allez y faire un tour. Rien que la vue ne vous décevra pas !

Informations pratiques : 
– Ba Na Hills est située à une trentaine de kilomètres de Da Nang. Vous pouvez y aller en taxi (environ 600 000 dongs, soit 24 euros l’aller-retour) ou comme nous en scooter (150 000 dongs soit 6 euros la journée), le parking étant gratuit. La route est facile, bien goudronnée, il suffit d’aller tout droit en suivant les panneaux « Sun World Ba Na Hills » et une fois sortis de Da Nang, vous serez quasiment seuls sur la route. 
– Nous avons payé l’entrée (comprenant le téléphérique) 700 000 dongs par adultes (25 euros) et 550 000 (19 euros) par enfant. L’entrée comprend aussi la plupart des manèges. 
– De la gare centrale au pied de la montagne, vous pouvez choisir par quelle zone commencer. Je vous conseille de ne pas commencer par celle du pont si vous arrivez après 10h.
– Concernant l’heure, je vous conseille d’arriver le plus tôt possible pour profiter de Ba Na Hills avant l’arrivée de la foule (vers 10h). 

Retrouvez mes autres articles sur ce voyage au Vietnam :
#1 : Da Nang, ses montagnes de marbre et la plage My Khe
#2 : Da Nang et Bana Hills 
#3 : Hoi An, sa vieille ville, ses lanternes
#4 : Hoi An, ses villages alentours et ses plages 

2 Comments

  1. lexou 23 juillet 2019

    Même s’il n’a pas d’âme ou d’histoire touchante il est complètement atypique et ça aurait été dommage de ne pas aller le voir!

    Répondre
  2. […] autres articles sur ce voyage au Vietnam : #1 : Da Nang, ses montagnes de marbre et la plage My Khe #2 : Da Nang et Bana Hills  #3 : Hoi An, sa vieille ville, ses lanternes #4 : Hoi An, ses villages alentours et ses […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *