L’atelier des Lumières : Paul Cézanne et Kandinsky

Si vous habitez la région parisienne, vous avez sans doute déjà entendu parler de l’atelier des Lumières qui a ouvert ses portes il y a maintenant 4 ans. Un centre d’art numérique situé dans une ancienne fonderie, qui met en lumière (c’est le cas de le dire) des artistes au travers d’expositions numériques immersives, diffusées en continu. Cela faisait longtemps que nous souhaitions aller découvrir l’Atelier des Lumières, mais entre le Covid et les places souvent sold-out, nous n’avions jusqu’à présent pas encore pu nous y rendre. Nous avons profité des vacances de printemps pour y aller en « amoureux », mon fils et moi. Par chance, j’ai pu réserver la veille pour le lendemain, et sur place il n’y avait pas trop de monde. Nous sommes allés voir les deux expositions numériques du moment : Paul Cézanne, et Kandinsky.

Atelier des Lumières3

L’atelier des Lumières, c’est 140 vidéo projecteurs, une sonorisation spatialisée, 3 300m2 de surface et des murs jusqu’à 10 mètres. Lorsqu’on pénètre dans la salle, l’endroit est juste impressionnant ! Il faut savoir que les expositions sont diffusées en continu, l’une après l’autre. Il faut donc arriver au bon moment pour ne pas prendre l’expo en cours de route (même si c’est tout à fait possible). L’exposition Paul Cézanne dure 40 minutes, et est suivie de l’exposition Kandinsky qui elle dure 10 minutes.

Nous avons commencé notre visite par l’exposition Vassily Kandinsky, l’odyssée de l’abstrait. Mon fils avait étudié ce peintre plusieurs années de suite à l’école, il connaît bien ses oeuvres abstraites, ses formes, ses couleurs. Il était hypnotisé par l’exposition numérique. Voir les oeuvres prendre vie en format XXL sur les murs, le sol, le plafond de l’atelier des lumières, accompagné de musique, était impressionnant et passionnant.

Atelier des Lumières4

Atelier des Lumières10

 

 

Ensuite, c’est l’exposition Paul Cézanne que nous avons vue. Une immersion dans la nature, au travers de son parcours et de l’évolution de son art. Entre autoportraits, atmosphère parfois pesante de son atelier, jeux de lumières et de couleurs… Cette exposition nous propose un voyage au coeur de ses oeuvres majeures, avec un focus sur la Provence. Mon fils a moins accroché avec cette deuxième exposition, il a aimé certains tableaux mais l’a trouvée un peu longue comparée à Kandinsky. Et il a moins aimé le style de Cézanne, plus « classique ».

Atelier des Lumières1

Atelier des Lumières5

Atelier des Lumières6

Atelier des Lumières7

Atelier des Lumières8

Atelier des Lumières9

Personnellement, j’ai adoré les deux expositions. Dans des styles différents, certes, mais toute aussi intéressante l’une que l’autre. Le numérique, c’est une approche différente de l’art et l’atelier des lumières apporte vraiment quelque chose en plus aux oeuvres d’arts. J’ai été captivée par les expositions, et c’est certain : nous reviendrons.

Atelier des Lumières2

1 Comment

  1. On avait fait la dernière expo Dali et Gaudi et on avait adoré!! Normalement, on revient à Paris début août, je pense qu’on reviendra! C’est jusque quand?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *