Nos 10 ans de mariage : un week-end à Biarritz et à Bardenas

Pour nos 10 ans de mariage, nous voulions « marquer le coup ». Nous ne sommes pas de grands romantiques, mais c’était l’occasion de partir 3 jours en amoureux et de se faire un week-end « de rêve » à Bardenas et à Biarritz.

Cela faisait des années que je rêvais d’aller découvrir le désert de Bardenas Reales et son hôtel de dingue Aire de Bardenas. C’est un désert situé en Espagne, et on se disait toujours que c’était un peu loin pour n’y aller que quelques jours… Et puis j’ai commencé à faire des recherches, et on s’est rendu compte que c’était plutôt accessible depuis la France, et qu’on pouvait y aller directement depuis Biarritz en 2 heures. Banco, nous avons réservé nos billets !
Biarritz, nous connaissions pour y être allés en 2017 en famille. Nous avions adoré cette ville, et nous nous sommes dits que c’était trop bête d’y passer sans s’y arrêter. Nous avons divisé le week-end en deux : 24h à Biarritz, et un jour et demi à Bardenas. Je vous raconte ?

Biarritz4

Nous avons donc passé une première journée et une nuit au Sofitel Biarritz Le Miramar Thalassa, qui appartient à la marque Thalassa Sea & Spaoù nous avons été chouchoutés comme jamais. Comme 2 ans auparavant, nous avons vraiment apprécié cet établissement. Notre chambre avait une vue sur l’océan, c’était tellement paisible de se poser et d’écouter les vagues ! L’hôtel savait que nous fêtions nos 10 ans de mariage, et nous a réservé plusieurs surprises comme le lit recouvert de pétales de roses, un goûter, un petit-déjeuner au lit… Un service royal ! Cette fois-ci, nous avons également profité du spa (ce que nous n’avions pas fait en 2017 avec les enfants). Massage thaï pour lui, soin du visage pour moi… C’était très agréable, il faut dire que cet hôtel est réputé pour son spa et thalasso. L’établissement proposait aussi un cours gratuit de yoga face à l’océan, je ne l’ai pas fait faute de tenue mais ça avait l’air bien sympa.

Biarritz1

Biarritz3

Biarritz8

IMG_1953

IMG_1993

BF3CF51E-A43D-49C3-9C2E-8C65E49A1EC5
Le Sofitel de Biarritz est vraiment bien placé, à la fois un peu éloigné du centre mais pas trop pour pouvoir tout faire à pied. Nous avons donc profité de ce petit séjour au Sofitel pour nous balader dans Biarritz : bord de mer, hauteurs, ville… C’est vraiment un endroit que j’apprécie énormément, et j’espère revenir plus longuement une prochaine fois à Biarritz.

Biarritz5

Biarritz6

Biarritz7

Biarritz10

Biarritz12

Le lendemain matin, après une grasse matinée et un petit déjeuner au lit, nous avons pris la route pour Tudela en Espagne. Nous avons mis environ 2h30 pour arriver à Tudela, la « grande » ville située aux abords de Bardenas. Nous sommes directement allés à l’hôtel tant attendu, Aire de Bardenas… Et le lieu était à la hauteur de nos espérance ! Un cocon à la fois hyper design et tellement paisible tout près du désert. Il n’y a absolument rien autour si ce n’est les éoliennes au loin. Après un délicieux déjeuner à l’hôtel (tout est cultivé sur place, le cuisinier va récolter ses fruits et légumes tous les matins), nous avons découvert notre chambre et… wahou. Il y a plusieurs choix, nous avons pour notre part opté pour un cube avec vue sur le désert, avec cette petite banquette située devant une énorme vitre. C’est la chambre 16, et nous avons été subjugués par cette vue de dingue, que ce soit en journée, au coucher du soleil ou au petit matin ! Nous avions hésité avec une chambre du même type avec baignoire extérieure (mais sans regret puisqu’il ne faisait pas très chaud), et une bulle avec vue sur les étoiles (une prochaine fois ?).

Aire de Bardenas2

Aire de Bardenas3

Aire de Bardenas5

Aire de Bardenas1

Aire de Bardenas4

Direction ensuite le fameux désert de Bardenas Reales, cet endroit de 42 000 hectares trop peu connu du grand public. Nous y avons passé le dimanche après-midi, et une bonne partie de la journée du lundi. Et nous avons finalement croisé peu de monde, là où nous nous arrêtions nous étions au maximum 2 ou 3 voitures d’arrêtées. Bardenas, c’est vraiment un lieu incroyable aux faux airs de far west… C’est un parc naturel sans aucune habitation si ce n’est une base militaire, et où il est normalement interdit de rester la nuit (mais bon nombre de camping cars le font tout de même). Dans ce désert, les sols et reliefs ont été façonnés par les vents, les changements climatiques, les pluies… Et cela donne des formations érosives impressionnantes !

Bardenas Reales1

Bardenas Reales5

Bardenas Reales8

Nous avons été sans voix devant un tel paysage… Les photos ne rendent pas justice au lieu, et c’est encore plus grand, plus beau, plus impressionnant en vrai ! Bardenas se « divise » en trois territoires, tous très différents :
– La Bardena Blanca, l’endroit le plus connu avec la fameuse cheminée Castil de Tierra (où je suis en photo juste au dessus)
– La Bardena Negra, au sud, avec de hauts plateaux et des pinèdes
– La Bardena del Plano, plutôt agricole (et qui ne vaut pas forcément le détour, nous avons là été un peu déçus).

Bardenas Reales6

Nous avons au total passé une journée et demi à Bardenas. Nous nous sommes déplacés en voiture, il est possible d’y faire des randonnées ou de s’y promener à vélo. Mais, en voiture, nous avons trouvé qu’une journée et demi étaient suffisante pour bien en profiter.

Bardenas Reales2

Bardenas Reales3

Bardenas Reales7

Bardenas Reales9

Nous avons tellement aimé notre week-end entre Biarritz et Bardenas que nous réfléchissons déjà à revenir « un jour » avec les enfants. Et en même temps, ça nous a fait beaucoup de bien de nous retrouver tous les 2, et de profiter en amoureux, sans nos deux petits pots de colle qui d’ordinaire nous suivent partout !

Bardenas Reales4

Aire de Bardenas6

Informations pratiques : 

Le transport 
On me pose souvent la question des billets d’avion. Personnellement, je me sers beaucoup des comparateurs de vols comme www.virail.fr pour trouver les meilleurs prix. Il ne faut pas être fixés sur une date / un horaire en particulier sinon ça devient compliqué. Pour ce vol Paris/biarritz, j’ai réservé les billets en avril pour un départ début octobre. Nous avons payé 100€ l’aller/retour par personne, avec Air France, à de bons horaires (départ 11h le samedi matin, retour à 19h le lundi soir).
Sur place, nous avons loué une voiture pour une centaine d’euros également, nous avons ajouté à cela un petit tour à une station de lavage, après 2 demi journées à Bardenas elle était vraiment dans un sale état et nous ne voulions pas la rendre comme cela ! Et il y a plusieurs péages entre Bardenas et Biarritz, aller-retour on en a eu pour une trentaine d’euros.
A Bardenas, pensez à vous arrêter au centre d’information pour récupérer une carte (qui vous sera bien utile, le GPS galère un peu là-bas).

Les hôtels 
J’en ai déjà parlé, mais je vous remets les détails ici :
– A Biarritz, nous avons logé au Sofitel Miramar, invités par la marque. C’est vraiment un établissement que je recommande, literie tellement confortable, vue de dingue, personnel aux petits soins…
– A Bardenas, nous avons dormi à l’hôtel Aire de Bardenas. Un rêve de réalisé, qui coûte tout de même environ 300 euros la nuit sans le petit déjeuner. Nous n’avons pas l’habitude de payer autant pour un hôtel, mais nos 10 ans de mariage en valait la peine et nous n’avons pas regretté une seconde.

Les repas 
– A Biarritz, j’ai deux adresses à vous recommander. D’abord, le bar Jean à côté des Halles, pour ses tapas et sa charcuterie délicieuse. Ensuite, si vous aimez la viande, ne manquer pas le bar à viande Harragia. La viande y est très tendre, cuite au feu devant vous… Pensez à réserver car c’est vraiment petit.
– A Bardenas, nous avons profité du restaurant de l’hôtel qui est vraiment excellent (et très réputé). Je me suis régalée avec le menu végétarien composé de 7 petites assiettes, le petit déjeuner est lui aussi excellent.

Biarritz11

Biarritz9

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires !

7 Comments

  1. Céline / Shalima 25 octobre 2019

    Canon votre escapade ! Et franchement, si la bulle avec vue sur les étoiles n’a pas besoin de chauffage au poêle à bois, moi je dis banco 😉

    Répondre
    • Alicia 10 novembre 2019

      Merci !
      Non non, rien à voir avec notre bulle d’Annecy 😀 Enfin, à ce prix-là, j’espère quand même que le chauffage est prévu !

      Répondre
  2. Isa-monblogdemaman 26 octobre 2019

    Ça a l’air complètement fou. Et en effet, je vais voir à quoi ressemble la chambre bulle et je mets ça dans ma bucket liste

    Répondre
    • Alicia 10 novembre 2019

      Oh oui c’était dingos ! A faire un jour ! Et les bulles ont vraiment l’air top aussi !

      Répondre
  3. danslapeaudunefille 6 novembre 2019

    Je crois que je vais mettre les Bardenas sur ma liste des 40 ans

    Répondre
    • Alicia 10 novembre 2019

      OUI !!! Il faut !! Avant qu’il n’y ait trop de monde

      Répondre
  4. […] qui suis une fan inconditionnelle des Sofitel (souvenez-vous, j’étais au Sofitel de Biarritz il n’y a pas très longtemps…), j’étais donc ravie de ce choix de logement de la part de Lidl Voyages. […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *