{Test produit} La valise Jetkids qui se transforme en lit

Vous le savez, nous adorons voyager. Nous sommes donc toujours à la recherche du sac parfait pour nous accompagner dans nos périples, du jeu de société de voyage qui ne lassera pas les enfants, ou encore de LA valise idéale. Nous avons été très intrigués lorsque nous avons découvert le Bedbox, une valise Jetkids révolutionnaire qui se transforme en lit dans l’avion…

Je vous montre ?

En quelques mots, la valise Jetkids est un produit imaginé pour les 0-7 ans, mais c’est plutôt aux 2-7 ans qu’elle s’adresse. Pourquoi ? Tout simplement car elle permet de transformer un siège d’avion en lit pour bébé/enfant. Et en dessous de 2 ans, les enfants n’ont pas de siège dans l’avion (sauf si on leur réserve un siège…).

Mais avant tout, le Bedbox c’est une valise. Une valise à roulettes, qui permet à l’enfant de trimballer tout son attirail et de pouvoir facilement le tirer sans avoir besoin de l’aide de Papa ou de Maman.

Bedbox JetkidsDe valise, le Bedbox se transforme en porteur pour les kids grâce à ses roues qui pivotent très facilement. Un porteur que les enfants font eux-même avancer, ou un porteur que les enfants peuvent tirer lorsque l’enfant n’a ni envie de marcher, ni envie de traîner sa valise.

Et enfin, la troisième fonction de la valise Jetkids c’est bien celle qui intrigue le plus : celle de lit pour l’avion. Le lit ne peut pas être installé n’importe quand ni n’importe où. Il vaut mieux être au milieu d’une rangée ou contre le hublot, et le lit ne peut être installé que dans les phases de vol hors décollage et atterrissage. Lorsqu’on est dans les airs, l’installation de la valise en lit se fait très facilement. Il suffit d’attacher la sangle de la valise au siège, sortir le petit matelas qui est placé à l’intérieur de la valise, retourner le haut de la valise, tirer la languette pour agrandir la valise, positionner le matelas et le tour est joué. Le bébé ou l’enfant n’a plus qu’à s’installer, tout en veillant à bien laisser sa ceinture de sécurité.Bedbox Jetkids

Nous avons profité de notre voyage à New York pour tester la valise Jetkids avec nos deux enfants de 5 et 7 ans. Deux vols plus tard, nous pouvons vous donner notre avis sur ce produit.

Bedbox Jetkids
On a aimé :
– La valise en elle-même : elle est plutôt grande, même avec le petit matelas à l’intérieur, les enfants ont eu la place de mettre toutes leurs affaires (doudou, cahiers, feutres, console, casque…). Ses roues pivotent extrêmement facilement, les enfants ont donc pu tirer leurs valises sans aucun problème dans les couloirs des aéroports. Ils ont d’ailleurs fait forte sensation, plusieurs personnes sont venues nous demander d’où venaient leurs valises et j’ai même reçu un message sur Instagram d’une personne qui nous avait croisés et qui avait trouvé les valises de nos enfants adorables.
La valise est solide, plus qu’un rangement elle permet aussi aux enfants de s’assoir dessus. A l’arrivée à New York par exemple, pendant la longue file d’attente pour l’ESTA à l’arrivée, les enfants étaient assis sur leurs valises plutôt que par terre et avançaient en restant assis et en faisant rouler leurs valises. Très pratique à 23h, après un long vol lorsque les kids sont épuisés !
– La facilité d’installation de la valise. En 30 secondes, la valise est transformée en lit. C’est simple, même les enfants savent le faire.
– Le concept même de la valise qui se transforme en lit. Ca a été une révolution pour moi qui suis généralement écrasée avec un enfant à droite et un enfant à gauche, l’un écrasant donc ma cuisse droite et l’autre ma cuisse gauche. Je ne peux jamais vraiment bouger dans les avions de peur de réveiller mes enfants… Et bien là, que ce soit à l’aller ou au retour, j’ai pu dormir seule, sans être écrasée et croyez-moi, c’est assez incroyable pour être souligné. Les enfants étaient tranquillement installés dans leurs petits lits et dormaient en totale autonomie.

Bedbox Jetkids
On a moins aimé (parce qu’il y a tout de même quelques bémols) :
– Le fait que le petit matelas glisse lorsque l’enfant bouge beaucoup, il faut penser à bien le caler derrière lui.
– La taille du Bedbox : c’est proposé pour un enfant jusqu’à 7 ans. Mais, ma 7 ans qui est un petit format (120 cm), était toute recroquevillée pour pouvoir dormir avec sa valise Jetkids. Little S. en revanche, 112 cm, n’était certes pas couché tout droit grâce à son Bedbox mais avait plus de place et a vraiment bien dormi.
– Le prix : c’est un budget, comptez 159 euros la valise.
– Et last but not least : cette valise n’est pas acceptée dans toutes les compagnies donc faites attention ! Air Canada, Air France, Emirates, Air Transat, Thaï airways, Jetstar, Qantas et united l’ont interdit. Donc si vous voyagez avec ces compagnies, certes vous pourrez emmener votre valise mais vous ne pourrez pas l’utiliser en tant que lit.

Bedbox Jetkids
En conclusion : C’est vraiment un super produit pour les parents voyageurs. Je pense que pour un enfant de 2 à 5 ans, c’est vraiment l’idéal pour qu’il ait son petit lit dans l’avion ! Certes, c’est cher… Mais si vous voyagez beaucoup et l’achetez dès les 2 ans de votre enfant, je pense qu’il sera vraiment rentabilisé. Et puis, votre enfant sera confortablement installé dans l’avion, pourra vraiment dormir lors des moyens et longs courriers, et vous, vous ne serez pas écrasé par votre petit ! Et ça, ça n’a pas de prix !

Bedbox Jetkids
Bedbox Jetkids

* Produits offerts

PS : désolée pour la qualité des photos, je n’avais pas sorti l’appareil !

4 Comments

  1. madame aurore 4 février 2018

    bonjour
    cest vachement bien!!!!
    quel dommage que ce ne soit pas autorisé….on va prendre air transat en mai.. ca aurait eté top

    Répondre
    • Alicia 4 février 2018

      Ah oui pas de bol pour Air Transat ! Après, en valises normales elles sont aussi top (mais bon, c’est moins intéressant du coup…)

      Répondre
  2. babymeetstheworld 5 février 2018

    Chouette concept ! Tu sais pourquoi c’est pas autorisé pour ces compagnies ? Niveau sécurité ?

    Répondre
    • Alicia 8 février 2018

      Oui niveau sécurité car ça peut devenir un « projectile » en cas de turbulences !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *